Le Yoga Ashtanga Partager:

"/>

Ashtanga

Le Yoga Ashtanga

Le style Ashtanga  Yoga a été développé par K. Pattabhi Jois, à Mysore, en Inde, c’est une pratique extrêmement dynamique qui demande une pratique quotidienne. Ce yoga demande le dépassement de soi non seulement sur le plan physique mais à tous les niveaux.
Si vous préférez les entrainements relax, abstenez-vous. Si vous n’avez jamais fait d’exercice, essayez d’abord un style plus facile, par exemple le  Hatha Yoga, Flow yoga, yoga douceur. Quand vous aurez développé de la force et de la flexibilité, vous pourrez commencer.
Pour en faire l’apprentissage, vous devez absolument prendre des cours, vous ne pourrez sûrement pas l’apprendre avec des livres ou des dvd, c’est trop complexe et vous risquez de vous faire plus de mal que de bien.
Vous apprendrez à vous dépasser et à vous respecter en même temps  car au début, on a tendance à vouloir apprendre toutes les postures rapidement mais cela ne donne rien de plus sinon, on risque de se blesser.

Les séries
Cette pratique est divisée en séries ou enchainements de postures –  premières séries, séries intermédiaires et séries avancées.

1. Les premières séries –  servent à aligner le corps et en éliminer les toxines.
2. Les séries intermédiaires – ouvrent la circulation dans les nadis qui purifieront le système nerveux. Les nadis sont des canaux énergétiques situés dans les corps subtils, ressemblant aux méridiens de l’acupuncture.
3. Les séries avancées – apportent puissance et grâce.
Apprendre les différentes séries prend beaucoup de temps et de patience. Une personne en forme physiquement qui entreprend le Yoga Ashtanga, devra pratiquer quotidienne pendant au moins 6 ans, avant d’avoir accès aux séries avancées.

Les bases de la pratique
Le rythme des enchainements est assez rapide, on reste 5 respirations dans chacune des postures. Une technique de respiration, nommée Ujjayi, relie toutes les Ashtanga Yoga postures entre elles ( ce qui donne comme résultat une chaleur intense et beaucoup de sueur ) ce qui purifiera le corps en éliminant les toxines.

Pour les premières séries, les salutations au soleil A et B servent de réchauffement. Elles sont suivies de postures debout, de postures assises, d’une série de poses pour la fermeture et d’une courte relaxation à la fin.
Cet enchainement dure environ 1 ½ heure , pendant ce temps, vous maintenez la respiration ujjayi et la concentration sur les postures, avec la pratique les séries deviennent des méditations en mouvements.

Deux autres éléments font partie de cette pratique:

1. Drishti : le regard est porté vers un point précis pour chacune des postures.
2. Bandhas: des contractions musculaires qui servent à faire monter l’énergie dans la colonne vertébrale.

Ashtanga signifie 8 membres
Patthabi Jois n’a pas été le premier à utiliser le terme Ashtanga Yoga. Patanjali qui a écrit les Yoga Sutras pour expliquer le Raja Yoga a écrit sur les 8 membres du yoga.

Voici une courte définition de chacun des membres :

1. Yamas – l’éthique ou le code moral. Les yamas nous permettent de vivre en société : non violence, ne pas mentir, ne pas voler, ne pas disperser l’énergie sexuelle, non attachement.
2. Niyamas – servent à l’évolution de soi : propreté, contentement, purification de soi, observation de soi, avoir confiance à la Source.
3. Asanas – les postures.
4. Pranayama – la respiration.
5. Pratyahara – le retrait des sens ou tourner l’attention vers l’intérieur.
6. Dharana – la concentration.
7. Dhyana – la méditation.
8. Samadhi– la contemplation.

Ces 8 membres sont inclus dans la pratique du yoga de Pattabhi Jois.
Pour plus d’information vous pouvez lire les Yoga Sutras de Patanjali.

Un corps sain dans un esprit sain.
Partager: